Flux

Meta

Entrevue

Beauregard

Pas de commentaires

Papyrus d’Aï Khanoum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/carbone-14-le-magazine-de-l-archeologie/le-papyrus-dans-tous-ses-etats-1195615 https://www.persee.fr/doc/bch_0007-4217_1987_num_111_1_1773

https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/carbone-14-le-magazine-de-l-archeologie/le-papyrus-dans-tous-ses-etats-1195615
https://www.persee.fr/doc/bch_0007-4217_1987_num_111_1_1773


 

« Ça fait partie de ces miracles de l’archéologie. […] En 1977, en fouillant une zone de cette cité qui date d’à peu près de 300 avant Jésus-Christ, les archéologues se sont rendus compte que sur une motte de terre, il y avait des caractères grecs. Et en regardant de plus près, ils se sont aperçus qu’en fait, un rouleau de papyrus avait déchargé son écriture sur cette motte de terre, mais, en négatif. Le papyrus avait disparu entre temps. Et donc, on a réussi à préserver des parties, disons, de cette motte de terre et en faisant des photos évidemment inversées, on a pu lire le texte qui se trouvait écrit dessus. »
 
Jean-Luc Fournet